NDEspérance

Forum sous la protection de Marie de l'Espérance
 
PortailAccueilFAQS'enregistrerConnexion

ApparitionsMariales

Bible mp3

JesusMarie.com

Jésus C.E.F.fr

Liturgie des Heures

Paroles Ste Thérèse

Pensées du jour

Pour Aujourd'hui

Psaume dans la ville

Saint du jour

Site du Vatican

Textes du jour

Zenith

Mystères joyeux

Mystères lumineux

Mystères douloureux

Mystères glorieux

Rosaire Vidéos

Lourdes-Espérance

Laval - Fidélité

Lyon - R.C.F.

Québec-Sacré-Coeur

Québec-Radio Maria

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 7 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 7 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 50 le Ven 19 Oct 2012, 13:15

Combattez les spams : Cliquez ici


Partagez | 
 

 Textes Liturgiques du jour : 13 Février 2017, 6ième semaine du Temps Ordinaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nicolas
Ami'e
Ami'e
avatar

Age : 46
_

MessageSujet: Textes Liturgiques du jour : 13 Février 2017, 6ième semaine du Temps Ordinaire   Dim 12 Fév 2017, 12:45

  Lundi 13 Février 2017
 
De la férie
 
6ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année A
 
 
 
 
 
 

(Première lecture)
Livre de la Genèse                   4 : 1 à 15, 25
 
 
«  Caïn se jeta sur son frère Abel et le tua  »
 
L’homme s’unit à Ève, sa femme :
elle devint enceinte, et elle mit au monde Caïn.
Elle dit alors :
« J’ai acquis un homme
avec l’aide du SEIGNEUR ! »
Dans la suite, elle mit au monde Abel, frère de Caïn.
Abel devint berger, et Caïn cultivait la terre.
Au temps fixé, Caïn présenta des produits de la terre
en offrande au SEIGNEUR.
De son côté, Abel présenta les premiers-nés de son troupeau,
en offrant les morceaux les meilleurs.
Le SEIGNEUR tourna SON REGARD vers Abel et son offrande,
mais vers Caïn et son offrande, IL ne le tourna pas.
Caïn en fut très irrité et montra un visage abattu.
Le SEIGNEUR dit à Caïn :
« Pourquoi es-tu irrité, pourquoi ce visage abattu ?
Si tu agis bien, ne relèveras-tu pas ton visage ?
Mais si tu n’agis pas bien…,
le péché est accroupi à ta porte.
Il est à l’affût, mais tu dois le dominer. »
Caïn dit à son frère Abel :
« Sortons dans les champs. »
Et, quand ils furent dans la campagne,
Caïn se jeta sur son frère Abel et le tua.
Le SEIGNEUR dit à Caïn :
« Où est ton frère Abel ? »
Caïn répondit :
« Je ne sais pas.
Est-ce que je suis, moi, le gardien de mon frère ? »
Le SEIGNEUR reprit :
« Qu’as-tu fait ?
La voix du sang de ton frère
crie de la terre vers Moi !
Maintenant donc, sois maudit
et chassé loin de cette terre
qui a ouvert la bouche pour boire le sang de ton frère,
versé par ta main.
Tu auras beau cultiver la terre,
elle ne produira plus rien pour toi.
Tu seras un errant,
un vagabond sur la Terre. »
Alors Caïn dit au SEIGNEUR :
« Mon châtiment est trop lourd à porter !
Voici qu’aujourd’hui TU m’as chassé de cette terre.
Je dois me cacher loin de TOI,
je serai un errant,
un vagabond sur la Terre,
et le premier venu qui me trouvera me tuera. »
Le SEIGNEUR lui répondit :
« Si quelqu’un tue Caïn, Caïn sera vengé sept fois. »
Et le SEIGNEUR mit un signe sur Caïn
pour le préserver d’être tué par le premier venu qui le trouverait.

Adam s’unit encore à sa femme,
et elle mit au monde un fils.
Elle lui donna le nom de Seth
(ce qui veut dire : accordé),
car elle dit :
« DIEU m’a accordé une nouvelle descendance
à la place d’Abel, tué par Caïn. »
 
– PAROLE du SEIGNEUR.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

 
 
 
 
 
 
 
 DIEU paraît pour prononcer SON JUGEMENT

 
Psaume appartenant au recueil d’Assaf.
 
 [Psaume  49 (50)  ; entièrement]

 
 
 
  Psaume  49 (50) : 1 et 5a, 7ac et 8, 16bc et 17, 20 et 21abc  

 
R/  Offre à DIEU le sacrifice d’action de grâce.  

 
Le DIEU des dieux, le SEIGNEUR,
parle et convoque la Terre
du Soleil levant jusqu’au Soleil couchant :
« Assemblez, devant Moi, Mes Fidèles.
R/

 
« Écoute, Mon Peuple, Je parle.
Moi, DIEU, JE SUIS TON DIEU !
Je ne t’accuse pas pour tes sacrifices ;
tes holocaustes sont toujours devant Moi.
R/

 
« Qu’as-tu à réciter MES LOIS,
à garder MON ALLIANCE à la bouche,
toi qui n’aimes pas les reproches
et rejettes loin de toi MES PAROLES ?
R/

 
« Tu t’assieds, tu diffames ton frère,
tu flétris le fils de ta mère.
Voilà ce que tu fais ; garderai-Je le silence ?
Penses-tu que JE SUIS comme toi ? »
R/

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 
 
 
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Marc                             8 : 11  à  13
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
MOI, JE SUIS LE CHEMIN, LA VÉRITÉ ET LA VIE, dit le SEIGNEUR. Personne ne va vers le PÈRE sans passer par MOI.     
Alléluia.
(Jn 14, 6)
  
 
 
 
«  Pourquoi cette génération cherche-t-elle un signe ?   »
 
En ce temps-là,
les pharisiens survinrent
et se mirent à discuter avec JESUS ;
pour LE mettre à l’épreuve,
ils cherchaient à obtenir de LUI un signe venant du Ciel.
JESUS soupira au plus profond de LUI-MEME et dit :
« Pourquoi cette génération cherche-t-elle un signe ?
AMEN, Je vous le déclare :
aucun signe ne sera donné à cette génération. »
Puis IL les quitta, remonta en barque,
et IL partit vers l’autre rive.
 
– Acclamons la PAROLE de DIEU.

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 
 
Évangile + commentaire (audio)

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Écouté sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
 
Textes Liturgiques du jour : 13 Février 2017, 6ième semaine du Temps Ordinaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NDEspérance :: Accueil :: Nos Forums :: Vie de l'Eglise :: Homélies +lectures du jour-
Sauter vers: