NDEspérance

Forum sous la protection de Marie de l'Espérance
 
PortailAccueilFAQS'enregistrerConnexion

ApparitionsMariales

Bible mp3

JesusMarie.com

Jésus C.E.F.fr

Liturgie des Heures

Paroles Ste Thérèse

Pensées du jour

Pour Aujourd'hui

Psaume dans la ville

Saint du jour

Site du Vatican

Textes du jour

Zenith

Mystères joyeux

Mystères lumineux

Mystères douloureux

Mystères glorieux

Rosaire Vidéos

Lourdes-Espérance

Laval - Fidélité

Lyon - R.C.F.

Québec-Sacré-Coeur

Québec-Radio Maria

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 6 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 6 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 50 le Ven 19 Oct 2012, 13:15

Combattez les spams : Cliquez ici


Partagez | 
 

 Textes Liturgiques du jour : 24 Septembre 2016, Temps Ordinaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nicolas
Ami'e
Ami'e
avatar

Age : 46
_

MessageSujet: Textes Liturgiques du jour : 24 Septembre 2016, Temps Ordinaire   Ven 23 Sep 2016, 11:30

Samedi 24 Septembre 2016

Bienheureuse VIERGE MARIE
Les Samedis du Temps Ordinaire où il n’y a pas de mémoire obligatoire, on peut faire mémoire de la VIERGE MARIE, selon une tradition qui honore la foi et l’espérance sans défaut de MARIE le Samedi Saint.


De la férie

25ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année C







(Première lecture)
Livre de Qohèleth 11 : 9 à 12 : 8


« Souviens-toi de ton CRÉATEUR, aux jours de ta jeunesse, avant que la poussière retourne à la terre, et le souffle, à DIEU »

Réjouis-toi, jeune homme, dans ton adolescence,
et sois heureux aux jours de ta jeunesse.
Suis les sentiers de ton cœur
et les désirs de tes yeux !
Mais sache que pour tout cela
DIEU t’appellera en jugement.
Éloigne de ton cœur le chagrin,
écarte de ta chair la souffrance
car l’adolescence et le printemps de la vie
ne sont que vanité.

Souviens-toi de ton CRÉATEUR,
aux jours de ta jeunesse,
avant que viennent les jours mauvais,
et qu’approchent les années dont tu diras :
« Je ne les aime pas » ;
avant que s’obscurcissent le Soleil et la lumière,
la Lune et les Étoiles,
et que reviennent les nuages après la pluie ;
au jour où tremblent les gardiens de la maison,
où se courbent les hommes vigoureux ;
où les femmes, l’une après l’autre, cessent de moudre,
où le jour baisse aux fenêtres ;
quand la porte se ferme sur la rue,
quand s’éteint la voix de la meule,
quand s’arrête le chant de l’oiseau,
et quand se taisent les chansons ;
lorsqu’on redoute la montée
et qu’on a des frayeurs en chemin ;
l’amandier est en fleurs, la sauterelle s’alourdit,
et la câpre ne produit aucun effet ;
lorsque l’homme s’en va vers sa Maison d’Éternité,
et que les pleureurs sont déjà au coin de la rue ;
avant que le fil d’argent se détache,
que la lampe d’or se brise,
que la cruche se casse à la fontaine,
que la poulie se fende sur le puits ;
et que la poussière retourne à la terre
comme elle en vint,
et le souffle de vie, à DIEU qui l’a donné.

Vanité des vanités, disait Qohèleth,
tout est vanité !

– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








L’homme passe, DIEU reste


Prière de Moïse, l’envoyé de DIEU.

[ Psaume 89 (90) ; entièrement ]



Psaume 89 (90) : 3 et 4, 5 et 6, 12 et 13, 14 et 17abc

R/ D’âge en âge, SEIGNEUR,
TU as été notre Refuge.


TU fais retourner l’homme à la poussière ;
TU as dit : « Retournez, fils d’Adam ! »
À TES YEUX, mille ans sont comme hier,
c’est un jour qui s’en va, une heure dans la nuit.
R/

TU les as balayés : ce n’est qu’un songe ;
dès le matin, c’est une herbe changeante :
elle fleurit le matin, elle change ;
le soir, elle est fanée, desséchée.
R/

Apprends-nous la vraie mesure de nos jours :
que nos cœurs pénètrent la sagesse.
Reviens, SEIGNEUR, pourquoi tarder ?
Ravise-TOI par égard pour tes serviteurs.
R/

Rassasie-nous de TON AMOUR au matin,
que nous passions nos jours dans la joie et les chants.
Que vienne sur nous la DOUCEUR DU SEIGNEUR notre DIEU !
Consolide pour nous l’ouvrage de nos mains.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc 9 : 43b à 45

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Notre SAUVEUR, le CHRIST JÉSUS, a détruit la mort ;
IL a fait resplendir la VIE par l’Évangile.
Alléluia.

(2 Tm 1, 10)




« Le FILS de l’Homme va être livré aux mains des hommes. Les Disciples avaient peur de L’interroger sur cette PAROLE »


En ce temps-là,
comme tout le monde était dans l’admiration
devant tout ce qu’IL faisait,
JÉSUS dit à Ses Disciples :
« Ouvrez bien vos oreilles à ce que Je vous dis maintenant :
le FILS de l’Homme va être livré aux mains des hommes. »
Mais les Disciples ne comprenaient pas cette PAROLE,
elle leur était voilée,
si bien qu’ils n’en percevaient pas le sens,
et ils avaient peur de L’interroger sur cette PAROLE.

– Acclamons la PAROLE de DIEU.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

Évangile + commentaire (audio)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Écouté sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]









Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]




Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]






Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
 
Textes Liturgiques du jour : 24 Septembre 2016, Temps Ordinaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NDEspérance :: Accueil :: Nos Forums :: Vie de l'Eglise :: Homélies +lectures du jour-
Sauter vers: