NDEspérance

Forum sous la protection de Marie de l'Espérance
 
PortailAccueilFAQS'enregistrerConnexion

ApparitionsMariales

Bible mp3

JesusMarie.com

Jésus C.E.F.fr

Liturgie des Heures

Paroles Ste Thérèse

Pensées du jour

Pour Aujourd'hui

Psaume dans la ville

Saint du jour

Site du Vatican

Textes du jour

Zenith

Mystères joyeux

Mystères lumineux

Mystères douloureux

Mystères glorieux

Rosaire Vidéos

Lourdes-Espérance

Laval - Fidélité

Lyon - R.C.F.

Québec-Sacré-Coeur

Québec-Radio Maria

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 50 le Ven 19 Oct 2012, 13:15

Combattez les spams : Cliquez ici


Partagez | 
 

 Qui est Dieu pour moi ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
christiane
Animateurs
Animateurs
avatar

près de Lyon

MessageSujet: Qui est Dieu pour moi ?   Mar 23 Déc 2008, 21:44

Dieu pour moi est l'Absolu, et l'Amour. C'est l'exemple à suivre absolument. D'ailleurs, je ne puis enfermer Dieu dans une définition.

Dieu pour moi c'est d'abord une présence qui donne du sens ;c'est la quête et la recherche de toute ma vie.

Seigneur, Tu es mon Tout. Je ne pourrais plus vivre sans Toi.

Christiane

marie2
Revenir en haut Aller en bas
SanAug
Modérateurs
Modérateurs
avatar

France

MessageSujet: Re: Qui est Dieu pour moi ?   Mer 24 Déc 2008, 06:47

Paix à vous dans le Christ ressuscité Christiane.

Votre "définition" du mot Dieu n'est acceptable que si on se limite à parler de Dieu avec son coeur. La mode actuelle, courante chez nombre de catholiques, est de constater que, pour eux, la foi se limite ou se caractérise essentiellement par une relation personnelle ou le ressenti a la première place. Pourtant, si je choisis de ne pas croire en Dieu, rien n'empêchera Dieu d'être ce qu'il est.
Avant d'atteindre le coeur de l'homme, Dieu se manifeste à son esprit, en particulier à son âme dont la fine pointe est la raison. Que nous dit la raison, à la suite des saintes Ecritures ? Dieu est Esprit. C'est cette définition qu'attendait le clergé dubitatif lorsqu'il questionna la petite Bernadette à qui était apparue la Très Sainte Vierge Mère de Dieu. C'est ensuite l'approfondissement de cette définition extraordinaire qui permet d'arriver à votre définition "Dieu est Amour". Mais, contrairement à ce qu'enseignent nombre de laïcs, de religieux et de prêtres (...) Dieu n'est pas qu'Amour. Les saintes Ecritures nous montrent un Dieu plein de miséricorde, de justice, de vérité, de puissance, d'humilité, de vertu(s), etc. Mais nul homme et nulle humanité ne peuvent dire pleinement qui est Dieu. Tout au plus peut-on dire ce que Dieu n'est pas.

Lorsque vous récitez l'Ave Maria - qui contient une erreur puisque Jésus n'est pas le fruit du sein ni le fruit des entrailles de Marie mais le fruit de son ventre - il a d'abord fallu que Dieu se manifeste à l'âme de cette humble femme afin qu'elle devînt capable d'aimer Dieu comme elle l'aime, afin de désirer Dieu, comme elle l'a désiré. Et c'est parce que Dieu a touché son âme d'une manière particulière (et unique) que son amour pour Dieu est unique tant par sa grandeur que par sa pureté.

saint Augustin
Revenir en haut Aller en bas
mily
Palme Or
Palme Or
avatar

Age : 66
Alsace

MessageSujet: Re: Qui est Dieu pour moi ?   Mer 24 Déc 2008, 07:54


Merci pour vos réponses

Dieu est tout, pour moi
Sans Lui, ni moi ni rien existeraient ...

Malgré mes faiblesses, Il me comble de
ses Grâces
Merci Seigneur

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: qui est Dieu pour moi   Jeu 25 Déc 2008, 21:23

QUI EST DIEU POUR MOI ?



Dieu est avant tout une équation inconnu.

Dieu ne se manifeste pour moi qu’au travers des ressentiments divers intérieurement.

Il ne faut pas exagérer sur la profondeur continuelle que je pourrais témoigner ;

Il demeure certes en mon fond intérieur.

Nous sommes confrontés à des moments d’expansivité excessive et à d’autre, un vide complet.

Tous nous rencontrons ce fait avec Dieu, nous avons des hauts et des bats dans notre relation personnelle.

Même si nous avons des temps où tout nous semble nous éloigner de Dieu, il demeure un temps relationnel persistant.

Des temps de paroles, de prières, de dialogue divers avec Dieu.

Oui, malgré ce semblant de solitude, d’isolement, Dieu demeure présent, il est là dans ces échanges que nous établissons avec lui.

C’est pourquoi, nous disons que le seigneur permet cette solitude afin de mieux nous faire ressentir en chacun cette présence indispensable dans notre évolution chrétienne.

Nous avons ce sentiment que plus rien ne nous lie avec le Seigneur.

Que nous sommes livrés à nous même dans un combat continuel avec les tentations ;

Le seigneur n’est plus en nous et nous sommes attirés vers des besoins d’assouvissement divers humains.

Oui, nous succombons aux diverses épreuves de la tentation, nous nous sentons mal à l’aise.

Nous avons des relents, des vertiges, des sueurs.

Oui, nous vivons en constances attaque contre nous même, à vouloir assouvir divers désirs humains qui surviennent.

Oui, nous nous éloignons du seigneur par des états de péchés qui nous mets dans des positions difficiles à gérer parfois.

Nous agissons contrairement à ce que nous voudrions vivre en continuité avec le Seigneur.

Pourtant nous pouvons constater que malgré cet état de faiblesse spirituelle, nous avons des échanges avec le seigneur par le souffle de son esprit saint qui nous maintient hors de l’eau.

Il nous permet de dialoguer avec le seigneur, alors que tout au contraire, notre condition de vie semble démontrer l’inverse de notre liaison spirituelle.

C’est pourquoi nous pouvons nous poser cette question :

Qu’elle est la présence de Dieu, dans notre vie quotidienne ?

Sommes nous attentif aux signes qu’il nous donne ?

Sommes nous vigilants dans les temps de prières, nos oraisons ?

C’est vrai, tout semble bien sombre lorsque notre situation personnelle avec le seigneur n’est pas remise à plat.

Que nous sommes soumis à des combats intérieurs très intenses ;

Que notre vie de serviteur de Dieu n’est pas au beau fixe, mais pris dans une tribulation personnel déroutante, à des tourments divers.

Ceci en contre partie dues à des relations dans nos entourages difficiles à gérer.

Que ce soit familial, de partages d’œuvre au sein pastorales, du travail, de l’ouverture vers l’autre, relations parfois emblématique de voisinage.

Oui, Dieu est souvent laissé derrière nous, nous vaquons à nos occupations l’esprit ailleurs.

Ceci est totalement régulier et nous ne nous en étonnons pas.

Il n’est pas dramatique de ce voir confronter à de tels situations.

Dieu nous permets ces temps d’isolement d’avec lui, pour nous faire ressentir combien il est une place en nous qui lui est propre et que nous sommes déçue dés qu’un moment d’absence de lui est flagrant.

Oui, Dieu tien une place prépondérante dans ma vie, il y est le plus grand emplacement pour lequel ma vie à un sens.

Sans ce temps relationnel privilégié que Dieu nous offres, nous nous sentons comme des orphelins.

Ce temps de partage, dans la réception des sacrements, de l’oraison, de sa sainte présence dans l’eucharistie, nous la vivons totalement en lui et pour lui.

Oui, Dieu est vraiment notre quotidien.

Dieu nous le trouvons aussi dans la présence de l’autre que nous rencontrons, dans cette main tendue, dans ce sourire, dans cette parole que nous osons partager et apporter comme un réconfort avec un inconnu où une personne de nos connaissances.

Oui, Dieu est vraiment notre moyen d’avancer dans cette épreuve de la route qui nous conduit vers lui.

Route semée d’embûches, de chutes, de relèvements.

Oui, parfois nous en avons lasse.

Nous voudrions nous assoire, ne plus rien faire et nous laisser aller ainsi vers la dérive sans lever le moindre petit doigt.

Dieu veuille à tout cela et il nous donne les moyens de ne jamais désespérer de lui et de le douter.

Oui, Dieu est notre drapeau que nous voulons porter haut et loin.

A travers les divers avatars de la vie, il sera notre secours.
Revenir en haut Aller en bas
renaitre
Webmestre
Webmestre
avatar

Age : 76
Laval France

MessageSujet: Foi et raison   Ven 26 Déc 2008, 01:53

Entre la question de Christiane et les réponses de SA et JG j'avoue rester la bouche bée tant il y a de profondeur...on ne peut que lire et méditer !!!
Une question me vient à l'esprit ...
Lorsqu'on parle de la Foi du charbonnier...Lui n'analyse rien il vit au ressenti je pense !!!
Notre raison est-elle indispensable pour croire ?
titetoile[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
renaitre "On ne voit bien qu'avec son
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://titetoile.e-monsite.com/
SanAug
Modérateurs
Modérateurs
avatar

France

MessageSujet: Re: Qui est Dieu pour moi ?   Ven 26 Déc 2008, 02:49


Merci "renaitre" de poser cette question qui revient souvent dans nos esprits.

La foi étant un don gratuit de Dieu, elle ne nécessite pas obligatoirement la raison pour que l'esprit adhère à cette croyance qui ne se "prouve" pas. Bien souvent, en particulier lors d'une conversion, c'est une expérience personnelle très forte, très intense qui fait dire à l'homme des pensées comme "je sens Dieu me parler... Dieu vient à moi... Dieu se manifeste en moi... mon coeur brûle d'un amour comme jamais il n'a brûlé... je ressens une joie et une paix intérieures extraordinaires..." Parce que l'homme n'est pas un être de logique mais d'abord un être de chair mu par ses émotions, c'est par le ressenti que Dieu se manifeste auprès de l'homme. Par ce ressenti, Dieu montre à l'homme qu'Il existe et qu'Il n'ignore pas cet homme. Cette manifestation extraordinaire choque si fortement le coeur qu'elle provoque généralement une adhésion de l'homme à la foi qui n'en est qu'à son commencement. L'homme est convaincu de "..." mais il ne peut le prouver ou le démontrer. Est-ce cela la foi ?
Beaucoup de chrétiens vont malheureusement s'arrêter à cela au point qu'ils tiendront des propos comme "je suis convaincu que Dieu existe" ou "Dieu s'est manifesté en moi" ou encore "la foi est une relation personnelle intime entre Dieu qui est venu d'abord vers moi et mon coeur qui a vivement et chaleureusement réagi". Pourquoi dit-on malheureusement ?
Cette intervention divine est comme une graine déposée en réalité dans l'âme humaine. Mais parce qu'elle est d'origine divine, elle a débordé dans le coeur afin que la conscience réalise qu'il y a eu une intervention divine, afin qu'elle permette à l'intellect d'adhérer à l'idée qu'un Dieu existe. Cependant la foi est bien plus que cela. Tout d'abord Notre Seigneur l'enseigne à maintes reprises dans son Evangile. S'il (Jésus-Christ) se manifeste auprès des hommes, s'il réalise des miracles, ce n'est pas seulement pour marquer les coeurs en réconfortant suite à des blessures profondes, ce n'est pas seulement en guérissant les corps suite à des maladies, c'est pour transformer les âmes en profondeur, c'est pour les guider vers la germination de la foi. Or cette germination, cette floraison, cette fruition ne pourront se réaliser pleinement que par une connaissance et une compréhension suffisantes de la volonté de Dieu envers soi. Cela se réalise par la lecture, l'étude et la méditation de la Parole de Dieu. Tout cela va former l'intellect comme nulle matière humaine peut le réaliser. L'intelligence humaine va découvrir les merveilles de Dieu, mais aussi des mystères qui dépassent son entendement et qui pourront le laisser perplexe. Mais Dieu ne veut pas que l'homme s'arrête à cela car la volonté divine première pour l'homme est de voir son enfant le rejoindre un jour, pour toujours, dans cette joie éternelle et parfaite que nous appelons béatitude.
Comment Dieu peut-il réussir à unir l'homme à Lui, à le réunir d'une certaine manière (accidentellement) à sa nature divine en le rendant participant ? Simplement en enseignant à l'homme qu'il a besoin de sa coopération parce que l'homme, ayant été créé par Amour, possède une liberté de choix qu'il doit apprendre à maîtriser, à contrôler, à surveiller afin que tout son être finisse un jour par ne désirer que Dieu et Dieu seulement. Cette coopération se réalise par les fruits de la foi, par les oeuvres de la foi qui doivent parfaire la foi, initialement simple connaissance intellectuelle, simple adhésion intellectuelle, simple réchauffement du coeur. Ces fruits et ces oeuvres saintes ne seront produites que par le biais de la charité parce que c'est dans la charité seule que la foi devient une vertu qui contribue à la sanctification de l'homme, c'est-à-dire à le rapprocher progressivement de Dieu, en vue de sa glorification, de sa participation à la nature divine dont le fruit est cette béatitude éternelle.
Et la charité, comment la connaître s'il n'y a pas de temps passé pour connaître la Parole de Dieu qui révèle, par l'enseignement de Notre Seigneur, qu'elle a deux composantes : aimer Dieu plus que tout et aimer son
prochain comme soi-même ait aimé de Dieu.
Ce bref résumé montre que la foi peut rester à un stade embryonnaire mais qu'elle n'est pas donnée pour rester à ce stade car tout don divin doit porter des fruits, plus ou moins grands selon le don de la grâce du Christ. Ce n'est que par son rôle (oublié) d'enseignant que l'Eglise doit nourrir ses enfants, ses brebis du lait de l'Ancien Testament et du miel du Nouveau Testament, afin de les fortifier dans la foi et de les aider de son mieux à sauver leur âme, c'est-à-dire à vivre un jour dans cette béatitude que Notre Seigneur a promise aux hommes de bonne volonté.

Bien fraternellement dans le Christ,
saint Augustin
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: ar   Ven 26 Déc 2008, 07:05

christiane a écrit:
Dieu pour moi est l'Absolu, et l'Amour. C'est l'exemple à suivre absolument. D'ailleurs, je ne puis enfermer Dieu dans une définition.

Dieu pour moi c'est d'abord une présence qui donne du sens ;c'est la quête et la recherche de toute ma vie.

Seigneur, Tu es mon Tout. Je ne pourrais plus vivre sans Toi.

Christiane

marie2


☀ Merci chère Christiane, pour ton beau témoignage, en ce temps de *Noël* : il puise ses racines dans ta foi même... :cheers:

C'est vrai, Dieu est l'Absolu de l'Amour : La crèche et la Croix nous le rappellent sans cesse...

Et si nous voulons vivre en Lui, nous ne pouvons que Le suivre sur ce même chemin de naissance puis de mort, puis de renaissance par la Résurrection! Il n'est pas d'autre chemin de Vie. ☀

On peut dire en effet, que Dieu donne tout son sens, toute sa pleine "saveur" à notre vie. Une fois qu'on L'a rencontré, on ne désire plus qu'une chose : Le connaître davantage, se rapprocher de Lui! De quelle manière? Par Sa Parole méditée, par ses sacrements, et par leur mise en pratique! :cheers:

Tu le dis avec tant d'Amour... : "Seigneur, Tu es mon Tout. Je ne pourrais plus vivre sans Toi." :( croix4 ❤
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Qui est Dieu pour moi ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Qui est Dieu pour moi ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NDEspérance :: Accueil :: Nos Forums :: Vie de l'Eglise-
Sauter vers: