NDEspérance

Forum sous la protection de Marie de l'Espérance
 
PortailAccueilFAQS'enregistrerConnexion

ApparitionsMariales

Bible mp3

JesusMarie.com

Jésus C.E.F.fr

Liturgie des Heures

Paroles Ste Thérèse

Pensées du jour

Pour Aujourd'hui

Psaume dans la ville

Saint du jour

Site du Vatican

Textes du jour

Zenith

Mystères joyeux

Mystères lumineux

Mystères douloureux

Mystères glorieux

Rosaire Vidéos

Lourdes-Espérance

Laval - Fidélité

Lyon - R.C.F.

Québec-Sacré-Coeur

Québec-Radio Maria

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 50 le Ven 19 Oct 2012, 13:15

Combattez les spams : Cliquez ici


Partagez | 
 

 "Il S'anéantit Lui-même"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: "Il S'anéantit Lui-même"   Ven 23 Jan 2009, 14:01

« Lui, de condition divine, ne retint pas jalousement le rang qui l'égalait à Dieu.Mais il s'anéantit lui-même, prenant condition d'esclave,
et devenant semblable aux hommes. S'étant comporté comme un homme,
il s'humilia plus encore, obéissant jusqu'à la mort, et à la mort sur une croix! » Ph 2, 6-8




Evangile de Jésus-Christ :am3: selon saint Jean 3,22-30.


Jésus se rendit en Judée, accompagné de ses disciples ; il y séjourna avec eux, et il baptisait.
Jean, de son côté, baptisait à Aïnone, près de Salim, où l'eau était abondante. On venait là pour se faire baptiser.
En effet, Jean n'avait pas encore été mis en prison.
Or, les disciples de Jean s'étaient mis à discuter avec un Juif à propos des bains de purification.
Ils allèrent donc trouver Jean et lui dirent : « Rabbi, celui qui était avec toi de l'autre côté du Jourdain, celui à qui tu as rendu témoignage, le voilà qui baptise, et tous vont à lui ! »
Jean répondit : « Un homme ne peut rien s'attribuer, sauf ce qu'il a reçu du Ciel.
Vous-mêmes pouvez témoigner que j'ai dit : Je ne suis pas le Messie, je suis celui qui a été envoyé devant lui.
L'époux, c'est celui à qui l'épouse appartient ; quant à l'ami de l'époux, il se tient là, il entend la voix de l'époux, et il en est tout joyeux. C'est ma joie, et j'en suis comblé.
Lui, il faut qu'il grandisse ; et moi, que je diminue.


La Judée était une province du sud de la Palestine, avec Jérusalem pour ville principale. Elle recouvrait sensiblement le territoire de l’ancien royaume de Juda (Juda, l’un des douze fils de Jacob ; à la mort du roi Salomon, en 931, les douze tribus se sont scindées en deux royaumes : celui d’Israël au nord, celui de Juda au sud).

C’est dans cette région que Jésus baptise, et certains s’interrogent sur l’autorité qui lui permet de purifier, de remettre les péchés. Jean, conservant une profonde humilité, témoigne de la Messianité de Jésus comblé par l’Esprit :

« …celui que Dieu a envoyé prononce les paroles de Dieu, car il ne mesure pas le don de l’Esprit. » Jn 3, 34

« Qui a l’épouse est l’époux » : Celui qui attire à Lui tous les hommes et leur pardonne, croix4 c’est le Christ, qui a épousé notre Humanité dans la chair…
« L’ami de l’époux », ainsi que Jean se désigne lui-même, trouve sa joie dans le bonheur du Salut accordé à tous ses frères les hommes, bonheur annoncé de la bouche même de Jésus, Verbe de Dieu. Jésus est le vin des Noces… croix7
« Il faut que lui grandisse et que moi je décroisse » : Jean, comblé par la Joie de la Bonne Nouvelle de la Miséricorde du Père, ne recherche pas plus sa propre gloire que Marie ni Joseph ; il sait qu’il tient tout de Dieu, et que Son Christ est le seul Rédempteur, que Dieu glorifiera infiniment :

« Aussi Dieu l'a-t-il exalté et lui a-t-il donné le Nom qui est au-dessus de tout nom,
pour que tout, au nom de Jésus, s'agenouille, au plus haut des cieux, sur la terre et dans les enfers,
et que toute langue proclame, de Jésus Christ, qu'il est Seigneur, à la gloire de Dieu le Père. » Ph 2, 9-11


Jean se reconnaît comme « un envoyé devant lui » : un messager, un serviteur, un prophète. Puissions-nous, nous aussi, nous tourner vers Dieu, afin de témoigner, comme Jean, de Son Amour sans limites.
N’écrire ou ne parler que pour Sa Gloire ; non pour obtenir l’assentiment des hommes ou leurs compliments, mais pour louer Dieu des merveilles qu’Il fait dans nos vies – comme Il l’a fait pour Marie ! :star: :cheers:
« Mon âme exalte le Seigneur, exulte mon esprit en Dieu mon Sauveur ! »

Par l’eau de notre baptême, le Christ nous donne Son Esprit afin de faire de nous des témoins.
croix9


Nous n’avons pas à juger ou à accuser Dieu de S’emporter, de punir ou châtier l’homme ; nous ferions mieux, comme le Baptiste, de nous « décentrer » en faveur du Christ, et de considérer pourquoi Dieu se soucie tant de l’homme – au point de S’Incarner !!
Pourquoi Il est profondément affecté par l’homme qui renâcle à choisir la Vie, et qui se montre si ingrat… :cr1: :( :heart: Dieu Se souvient – « Il se souvient de son Amour », de Son Alliance avec Son peuple, chante le Magnificat. Car Lui est fidèle, Il nous garde Son Amour en dépit de tout… :am3:

Si le verset 36 évoque « la colère de Dieu » qui demeure sur celui qui refuse de croire en dépit des témoignages, c’est parce que ce sentiment traduit le fait que Dieu notre Père a le Cœur brisé de voir l’homme résister au Christ, Lumière du monde, Parole de Vie.
Parce que Dieu porte un intérêt profond à toute créature, son sort Lui importe suprêmement, Il S’en émeut jusque dans Ses entrailles, nous dit la Bible : Il l’a créée par Amour et Il veut pour elle la Vie !

« Qu'est-ce que l'homme pour que tu te souviennes de lui, ou le fils de l'homme pour que tu le prennes en considération?
Tu l'as un moment abaissé au-dessous des anges. Tu l'as couronné de gloire et d'honneur. » He 2, 6-7

Son courroux exprime par-dessus tout un chagrin certain de nous voir errer et choisir des voies de perdition : nous avons été créés pour le Bon et le Bien, pas pour le malheur et la mort… nous sommes faits pour la Vie !

Cette rupture d’avec l’Amour de notre Père, équivaut à une corruption de la vie qui nous a été donnée et confiée ; nous la dénaturons, nous lui conférons un goût de mort… Quelle cécité !
Prions l’Esprit de discernement et de Sagesse de nous conduire jusqu’à « la Vérité toute entière », seule source de vraie Joie ! Amen.


croix10
Revenir en haut Aller en bas
mily
Palme Or
Palme Or
avatar

Age : 66
Alsace

MessageSujet: Re: "Il S'anéantit Lui-même"   Sam 24 Jan 2009, 02:51

:am3:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
 
"Il S'anéantit Lui-même"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NDEspérance :: Accueil :: Nos Forums :: Vie de l'Eglise-
Sauter vers: